RSE Lib

Association des acteurs de la Responsabilité Sociétale

Des jeunes travailleurs optimistes quant à leur carrière…

Infosys jeunesseDes jeunes travailleurs optimistes quant à leur carrière et positifs vis à vis de la technologie… sauf en France

Une étude d’Infosys révèle les disparités concernant les perspectives de la jeunesse entre les pays émergents et développés, dans un monde confronté à la Quatrième Révolution Industrielle ou Industrie du futur. En comparaison avec les autres pays interviewés, 76 % des jeunes travailleurs français pensent que leurs perspectives d’emplois sont pires que celles de la génération de leurs parents.

Cette étude, intitulée “Amplifying Human Potential : Education and Skills for the Fourth Industrial Revolution”, commandée par Infosys et réalisée par l’agence de recherche indépendante Future Fondation, a sondé 1 000* jeunes âgés de 16 à 25 ans dans 9 pays (Australie, Brésil, Chine, France, Allemagne, Inde, Afrique du Sud, le Royaume-Uni et les Etats-Unis).

Dans l’ensemble, alors que la jeunesse de ces différents pays a saisi l‘impact de la technologie dans leurs carrières et le besoin de progresser de manière continue dans leurs compétences, il y a une forte disparité entre les pays émergents et développés sur la toute confiance dans les technologies et les opportunités de carrières.

Les chiffres clés de l’étude :

  • Une reconnaissance de l’importance de la technologie
  • Des inquiétudes concernant les compétences technologiques et la confiance
  • Les compétences et connaissances technologiques augmentent dans les marchés émergents
  • La pression quant aux opportunités d’emploi
  • Capacités des systèmes d’éducation existants
  • L’apprentissage tout au long de la vie
  • La nécessité de développer les compétences personnelles ou « soft skills »
  • Un écart non résolu entre les sexes concernant les compétences technologiques

Les jeunes sont conscients du fait que la quatrième révolution industrielle va bousculer le marché du travail : de l’Internet des objets et du Big Data à des environnements de travail complètement transformés par l’automatisation, l’intelligence artificielle et autres technologies similaires. Ils comprennent bien qu’ils doivent rester agiles, ouverts à l’apprentissage et capables de fonctionner dans un environnement mondialisé pour se construire une carrière sur le long terme.

 
Chiffres pour la France

  • L’opinion sur les débouchées professionnelles futures est très basse, avec la France se classant comme huitième pays sur les neuf sondés le plus pessimiste.
  • En pleine mondialisation rendant le marché du travail plus compétitif pour les jeunes travailleurs, la France est le pays le plus conscient des conséquences de la mondialisation.
  • Les jeunes travailleurs français ont le sentiment que leurs études récentes ne les ont pas aidés dans leurs recherches d’emplois.
  • Près de 80% des jeunes travailleurs français veulent intégrer une entreprise qui leur offre de la formation continue.

Retrouvez l’intégralité de l’article ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 janvier 2016 par dans Etude, et est taguée .
Follow RSE Lib on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :