Sensibiliser à la consommation responsable : les entreprises ont une carte à jouer !

La Carte Française carte cadeau Made In France

La Carte Française CB/Visa prépayée

Les comités d’entreprise ou les dispositifs de récompenses adoptent parfois l’usage de cartes cadeaux permettant aux salariés de disposer d’un pouvoir d’achat dans différentes enseignes. Ceux qui en bénéficient apprécient le fait de pouvoir consommer davantage à l’occasion d’événements particuliers (fin d’année, vacances, etc.)
Charles Huet, Jean Baptiste Fontanaud, et Erwan Corre ont voulu proposer aux entreprises de toutes tailles et particulièrement celles qui sont déjà soucieuses de leur empreinte écologique et de leur responsabilité sociétale, un moyen d’impliquer leurs salariés dans une démarche de consommation responsable. Ils ont conçu La Carte Française, carte cadeau dont la particularité est d’octroyer une capacité d’achat auprès d’entreprises qui fabriquent des produits ou conçoivent des services estampillés Made in France selon la définition du Code des Douanes et leur formulaire d’obtention d’une IMF
Les fondateurs veulent initier un cercle vertueux impliquant le producteur, le donateur, et le bénéficiaire au sein d’un modèle d’affaire transparent et en circuit court.

Le producteur valorise son engagement

Qu’il propose des objets utilitaires, de décoration, voire des services, l’entrepreneur qui a investi dans la recherche de matières premières et la sauvegarde ou la création d’un savoir-faire peut se rendre visible d’une clientèle qu’il n’aurait peut-être pas touchée aisément.
Lorsque l’entreprise dispose d’un catalogue dont 70% au moins de l’offre est Made In France ; il lui suffit, pour intégrer le réseau, de remplir le formulaire en ligne élaboré par La Carte Française. La sélection se fait sur la base des éléments déclaratifs fournis.
Le producteur s’engage alors à accepter en paiement la carte prépayée qui fonctionne comme toute carte de paiement CB/VISA. En boutique, la carte magnétique est lue par le terminal de paiement comme une carte étrangère, sans saisie de code PIN. En ligne, la carte dispose d’un numéro, d’une date de validité et d’un cryptogramme. Le commerçant n’a pas à adapter ses modes de règlement.
Sans avoir à avancer de frais d’intégration, d’abonnement ou de cotisation, le producteur bénéficie d’un apport d’affaires de la part de La Carte Française qu’il rémunérera sur la base d’un accord préalable et uniquement sur les achats réglés avec la carte.

Le donateur incite à consommer autrement

Répartition des producteurs Made In France

Répartition des producteurs Made In France de la Carte Française

Un CE, une direction des relations humaines ou une direction commerciale cherchent à améliorer le pouvoir d’achat des salariés ou récompenser les équipes. Avec La Carte Française, le message est davantage celui de consommer mieux que celui de consommer plus. Si les produits Made In France sont souvent plus onéreux que les produits importés de la grande distribution, leur achat est toujours accompagné d’un bilan sociétal positif : produits dont le transport est limité au territoire français, préservation de l’emploi, sécurité renforcée par le respect des législations, etc.
Pour les entreprises qui s’engagent elles-mêmes dans des démarches RSE sans toujours pouvoir communiquer simplement auprès de leurs salariés, la Carte Française est une opportunité de mettre l’accent sur les critères qui déterminent un achat responsable et expliquer leurs propres actions en matière de production ou d’élaboration de services.
Pour aider l’entreprise dans cette volonté de faciliter la découverte des rouages de l’économie du Made In France, La Carte Française a publié un livre « Jouez la carte française », outil pédagogique et ludique qui peut être associé à la carte de paiement.
L’organisation qui décide d’offrir une Carte Française associe au cadeau financier une occasion de découvrir les entreprises locales partenaires, et d’agir ainsi directement sur l’économie d’un écosystème complémentaire des circuits commerciaux usuels.

Le bénéficiaire encourage la différence et le « plus » produit

Avec la Carte Française, l’acheteur ne passe pas par une plateforme intermédiaire ou « market place » mais il est invité à entrer en relation directement avec les commerçants. Il se rend en boutiques ou sur les sites de vente en ligne, il effectue son choix et garde toute liberté de consommer en une ou plusieurs fois le budget dont il dispose.
La carte cadeau lui donne accès à une liste qui s’enrichit chaque jour de partenaires qui ont tout intérêt à valoriser, outre leur production Made In France, ce qui fait la particularité de leur production. En effet, accepter de payer un jouet ou un produit cosmétique plus cher qu’à l’habitude, c’est identifier ce qui rend l’acte d’achat différent : la durée de vie du produit, l’originalité, la qualité de finition, l’identité culturelle, etc.
Bien que le récipiendaire de la carte bénéficie d’un certain pouvoir d’achat, il estime souvent celui-ci à l’aune du nombre de biens qu’il peut acquérir. Acheter moins c’est comprendre ce qui justifie le prix. En conséquence, tous les commerçants partenaires qui sauront expliquer, démontrer que le Made In France est une préoccupation socialement responsable avant d’être une valeur marketing seront gagnants.

Les défis de la Carte Française

Boutique La Carte Française chez Heureux Les Curieux 75003

Boutique La Carte Française chez Heureux Les Curieux 75003 décembre 2019

La Carte Française prend en charge la fabrication et la plateforme de vente de la carte pour les donateurs. Son modèle économique repose sur la commercialisation de la carte et la perception des commissions d’apporteur d’affaires à chaque vente payée avec celle-ci.
Pour initier un cercle vertueux de sensibilisation à une consommation raisonnée, les trois créateurs doivent multiplier les partenariats pour proposer un large choix représentatif de la production Made In France. Mais il faudra aussi s’assurer que le pourcentage de 70% de produits français est maintenu sur la durée.
On peut s’interroger sur les éventuels autres critères qui auraient pu être pris en compte par La Carte Française mais la conformité au Code des Douanes est représentative d’une démarche qui selon les cas va favoriser les relations avec des parties prenantes locales, préserver le bilan écologique, et finalement témoigner d’un engagement responsable. Dans tous les cas, faciliter le développement commercial des partenaires participe au maintien de l’emploi, ce qui constitue la mission que s’est définie La Carte Française.
La cible de La Carte Française n’est pas exclusivement constituée des entreprises, les particuliers peuvent également l’offrir pour un montant de 25 à 150 euros d’achat.

Il est possible de découvrir la diversité des produits disponibles durant tout le mois de décembre dans la boutique éphémère « Heureux Les Curieux » au 23 rue du Pont aux Choux à Paris 3ème.