RSE Lib

Association des acteurs de la Responsabilité Sociétale

RSE des entreprises de propreté : la patte verte

PropretéLa politique RSE d’un prestataire de nettoyage en entreprise améliore par ricochet celle du donneur d’ordres.

Depuis la mise en place du Grenelle de l’environnement, la responsabilité sociale des entreprises (RSE) occupe une place de plus en plus importante dans la gouvernance des entreprises, y compris dans le choix de leurs prestataires tels que les sociétés de nettoyage. Pourtant, même si dans ce domaine, certains dirigeants hésitent encore à mettre en place une politique de développement durable, il ne faut pas perdre de vue les bénéfices à en attendre, sur le long terme, notamment en termes d’image et de réputation.

Le secteur de la propreté se mobilise

Depuis plusieurs années, des fédérations professionnelles, comme la Fédération des entreprises de propreté et services associés (FEP), représentant 250 000 salariés dans l’Hexagone, soit 60 % des effectifs de la profession, se sont ainsi mobilisées sur cette question, en proposant notamment un accompagnement aux entreprises de nettoyage désireuses de mettre en place une politique de RSE.

D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si le nombre d’entreprises de nettoyage “écologiques” s’est multiplié. Selon Laurence Acerbo, présidente du comité national développement durable de la FEP, et directrice du développement durable du groupe Onet, “ce sont aujourd’hui 338 entreprises de propreté qui se sont engagées dans le programme développement durable de la FEP”. Celui-ci permet de définir et de mettre en œuvre un plan d’actions en matière d’engagement social et sociétal, mais aussi de préservation de l’environnement et de gouvernance.

Le vert plus cher ?

Toutefois, il ne faut pas perdre de vue l’aspect financier lié à la mise en place d’une telle démarche. Investir dans des dispositifs RSE est susceptible d’occasionner des coûts dont la rentabilité n’est jamais assurée à court terme. Si les grands comptes peuvent se permettre un tel investissement, ce n’est en revanche pas toujours le cas des entreprises de taille plus modeste, comme les PME-ETI.

Ainsi, d’après une récente enquête réalisée par Generali et CSA auprès de 400 dirigeants de PME, 68 % d’entre eux ont déclaré que la crise les avait freinés dans la mise en œuvre de bonnes pratiques environnementales, sociales et sociétales (contre 60 % en 2011).

Lustrer son image grâce aux enjeux sociaux

Au-delà de ce simple aspect comptable, les bonnes raisons d’agir de façon responsable sont multiples pour l’entreprise. En effet, dans le cadre d’une politique de gestion à long terme, les dirigeants se doivent de veiller en permanence à l’image et à la réputation de leur structure auprès de leur clientèle, mais également vis-à-vis de leurs salariés.

La prise en compte de la RSE dans le choix d’un prestataire en matière de nettoyage prend alors tout son sens, à condition que l’entreprise de propreté choisie s’inscrive dans cette même logique. En effet, comme le précise Agnès Weil, directrice du développement durable du Club Méditerranée, “les enjeux environnementaux et sociaux de ce secteur étant nombreux, choisir un prestataire respectueux des bonnes pratiques en matière de RSE est essentiel.

“Une entreprise de nettoyage qui applique réellement les principes du RSE est une garantie pour le client”, précise Thomas Grandjouan, gérant de Nettoyage Atlantique Services. La généralisation progressive de la prise en compte de cette dimension dans le processus de sélection des prestataires de nettoyage devrait donc permettre de contribuer à l’émergence de meilleures pratiques environnementales et sociales dans ce secteur.

Retrouvez l’intégralité de l’article ICI

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 1 avril 2015 par dans Revue de Presse.
Follow RSE Lib on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :