RSE Lib

Association des acteurs de la Responsabilité Sociétale

Développement durable: l’UE présente ses 10 priorités

europe-et-ddLa Commission européenne présente une approche stratégique pour parvenir à un développement durable en Europe et dans le monde.

Dans une communication sur les prochaines étapes pour un avenir européen durable, la Commission explique comment ses dix priorités politiques contribuent à la mise en œuvre du programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations unies et comment l’UE réalisera les objectifs de développement durable (ODD) dans le futur.

«Afin de construire un avenir pour nos enfants et notre planète au bénéfice de chacun, nous faisons des ODD et de la durabilité un principe directeur de tous nos travaux. La mise en œuvre du programme des Nations unies à l’horizon 2030 est un engagement commun et nécessite la contribution et la coopération de tous, y compris des États membres et de la société civile dans son ensemble.» M. Frans Timmermans, premier vice-président de la Commission.

Les principaux éléments de la nouvelle approche stratégique de la Commission présentée sont les suivants:

  1.  Intégrer les objectifs de développement durable dans le cadre d’action européen et les priorités de la Commission actuelle et entamer une réflexion sur la poursuite du développement de notre vision à plus long terme et sur la focalisation des politiques sectorielles après 2020.
  2. Utiliser tous les instruments pour faire en sorte que les politiques existantes et nouvelles tiennent compte des trois piliers du développement durable.
  3. Établir une plateforme pluripartite qui contribuera au suivi et à l’échange des bonnes pratiques liées à la mise en œuvre des ODD dans tous les secteurs.
  4. Fournir à partir de 2017 des rapports réguliers sur les progrès accomplis par l’UE dans la mise en œuvre du programme à l’horizon 2030.
  5. Proposer un nouveau consensus européen pour le développement.
  6. Mettre l’accent sur les vecteurs transversaux du développement, tels que l’égalité entre les hommes et les femmes, les jeunes, les énergies durables et l’action pour le climat, les investissements, les migrations et la mobilité.
  7. Accroître la crédibilité, l’efficacité et l’impact de la politique de développement de l’UE?
  8. Utiliser l’aide publique au développement pour attirer des financements complémentaires provenant d’autres sources dans le but de créer une croissance durable au profit des personnes les plus pauvres.
  9. Contribuer à la construction d’États et de sociétés pacifiques, stables, bien gouvernés, prospères et résilients, à nos frontières et au-delà.
  10. Conclure, avec les pays partenaires ACP, un accord-cadre qui s’accompagnerait de partenariats régionaux sur mesure de manière à saisir les possibilités et à relever les défis qui concernent chaque région de manière spécifique.

Retrouvez Le document de référence ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 24 novembre 2016 par dans Revue de Presse, et est taguée , .
Follow RSE Lib on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :